L'inventaire du patrimoine culinaire de la région Centre-Val de Loire

 

La région Centre-Val de Loire peut à juste titre se louer des trésors architecturaux qu’elle abrite, s’enorgueillir de l’éclat des cathédrales de Chartres et de Bourges, qui comptent parmi les plus célèbres de France, ou de la majesté des châteaux de la Loire, qui attirent chaque année des dizaines de milliers de visiteurs. Notre région tire tout autant fierté de la beauté et de la variété de ses paysages. Des grandes plaines céréalières de la Beauce, ce grenier de la France, à la majesté d’un Val de Loire inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, en passant par les parcs naturels du Perche et de la Brenne ou par les forêts de Sologne, la nature a généreusement doté le Centre-Val de Loire.


La région Centre-Val de Loire englobe les anciennes provinces de la Beauce, de la partie orientale du Perche, du Val de Loire et le Gâtinais au nord ; la Touraine, la Sologne et le Berry au sud. Elle est entourée par les régions Île-de-France, Haute-Normandie, Basse-Normandie, Pays-de-la-Loire, Poitou-Charentes, Limousin, Auvergne et Bourgogne. Tout en partageant un certain nombre de traditions culinaires avec ses voisines, elle peut revendiquer ses propres spécificités gastronomiques, dont cent dix produits qui ont été répertoriés dans un inventaire. C’est un patrimoine culinaire exceptionnel par la diversité et l’originalité de ses savoir-faire qui se dessine ici.
Comme tous ceux qui l’ont précédé, cet inventaire a pour objectif de faire connaître et de maintenir en vie les traditions agricoles et alimentaires de la région concernée. Destiné à la fois aux acteurs économiques, aux producteurs, aux décideurs et aux consommateurs, il constitue une porte d’entrée unique vers une meilleure connaissance des cultures alimentaires locales et une contribution sans pareille à leur valorisation.
Cet inventaire, résultat de deux ans d’enquête de terrain et de recherches historiques approfondies, est le fruit d’une étroite collaboration entre l’équipe d’experts et une multiplicité de spécialistes locaux. Il n’aurait pu voir le jour sans le soutien financier du conseil régional du Centre-Val de Loire qui en a confié la coordination à l’Institut européen d’histoire et des cultures de l’alimentation (IEHCA).
Le travail de recensement dans lequel ce volume s’insère constitue un fonds documentaire pour les générations à venir et, bien qu’il ne prétende pas à l’exhaustivité, il constitue une pierre supplémentaire dans un édifice qui fait honneur à la France.

Encyclopédie gourmande | +