Focus
Liste
 

Au salon de la Gastronomie et des Vins d’Orléans (24-27 novembre 2017)

Écrit par : Dominique Postel
  • © Dominique Postel
  • © Dominique Postel
  • © Dominique Postel
  • © Dominique Postel
  • © Dominique Postel
  • © Dominique Postel
  • © Dominique Postel

Au salon de la Gastronomie et des Vins d’Orléans (24-27 novembre 2017)

Écrit par : Dominique Postel
Avec ses 25000 visiteurs annuels le Salon des vins et de la Gastronomie d’Orléans est sans conteste l’un des rendez-vous de fin d’année les plus attendus en région Centre. Peu de temps de Noël, cette 25e édition était l’occasion pour les gourmands et gourmets de dénicher les produits régionaux qui accompagneront les repas festifs de fin d’année.

Amateurs de bons produits et de spécialités régionales, Sylviane et Jean Michel ne rateraient pour rien au monde ce rendez-vous annuel à Orléans, quitte à faire quelques kilomètres supplémentaires pour profiter de ce moment gastronomique :  « Nous habitons Montargis, et malheureusement il n’y a pas ce type de salon sur place. Là nous venons chaque année faire le plein de bons produits. Et en plus l’ambiance est très conviviale !».

Régionalisme et diversité pour le visiteur.

Convivialité, qualité des produits, diversité, le salon des vins et de la gastronomie d’Orléans marque chaque année de son dynamisme « l’art de vivre en Val de Loire » .Truffes, vins ligériens, chocolats, confiseries, miel de Sologne, pain d'épices du Loir-et-Cher, agneau fermier de plein air de Sologne, thés et infusions et autres spécialités comme la Tarte Tatin, sans oublier les espaces de restauration, ce sont près de 200 exposants qui viennent présenter près de 2000 produits régionaux, dont une belle sélection de domaines viticoles. Mais ce tropisme régional n’a rien d’exclusif, des produits bretons, suisses, québécois, corses, y sont, entre autres, représentés.

Ce rendez-vous gourmand était, cette année encore, l’occasion de s’informer et d’apprendre. Des animations et conférences étaient organisées durant les trois jours avec le concours des partenaires régionaux, dont la Région Centre Val de Loire et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat. Pour Barbara Crus, chargée de la promotion du salon pour Orléans Val de Loire Evènement : « c’est un salon que chacun attend chaque année avec impatience.   Cette année nous avons décliné des ateliers et animations culinaires autour de quatre thèmes : le food pairing, la cuisine zéro déchets, la cuisine minute et la cuisine végétarienne. L’idée c’est de permettre au public de découvrir d’autres choses autour de l’alimentation et des savoir-faire. » Autre point fort du salon, les concours. Le Syndicat des Boulangers du Loiret qui regroupe une centaine d’adhérents, organisait deux concours d’importance pour la profession : le concours du meilleur croissant et celui de la meilleure baguette du Loiret. Le public pouvait à l’issue des concours déguster les meilleures créations.

Lors du salon, il était aussi question d’histoire et de patrimoine culinaire régional. L’IEHCA (Institut Européen sur l’Histoire et la Culture de l’Alimentation) proposait une conférence dégustation sur les fromages de chèvre, en région centre : sainte-maure de Touraine, valençay, frinault et olivet, …  L’occasion d’apprendre l’histoire de ces produits emblèmes de la production laitière locale.

Un salon pour défendre le produit local et la cuisine « maison »

Enfin, et pour la première fois, l’Association Française des Maîtres Restaurateurs (AFMR) participait à l’évènement. Pour Guillaume Labitté, Maître Restaurateur, chef du Petit Gône à Orléans et délégué de l’association pour la région Centre : « il s’agissait d’expliquer au grand public la démarche des Maîtres Restaurateurs, lui expliquer notre travail au quotidien et nos valeurs. Notre profession aujourd’hui n’est pas en bonne santé en raison des changements de comportement de consommation, mais aussi de la manière de cuisiner. La tendance dans beaucoup de restaurants c’est l’assemblage de produits déjà préparés, la plupart du temps industriels. Le rôle du Maître Restaurateur c’est de défendre le travail en direct avec les producteurs, le respect des saisonnalités, et une cuisine faite maison et de qualité ». Nul doute qu’au cœur de ce salon dédié au « bien manger », les Maîtres Restaurateurs auront su séduire et convaincre le plus grand nombre.  

Dominique Postel

Journaliste

BIBLIOGRAPHIE

Salon de la Gastronomie et des Vins d’Orléans -  Parc des Expositions d’Orléans – 23-25 novembre - https://www.salon-gastronomie-orleans.fr

Réécouter aussi l’émission On Passe à Table du 19 novembre 2017 sur RCF Touraine Loir et Cher consacrée à l’évènement : https://rcf.fr/actualite/salon-de-la-gastronomie-et-du-vin

 

 

 

 

Accéder à cet article