Les produits
  • PRUNEAUX DE TOURS
Liste
 

PRUNEAUX DE TOURS

En quelques mots...

Il s’agit d’une prune ayant subi un séchage prolongé, qui lui confère des arômes spécifiques en même temps qu’il lui assure une longue conservation. À la différence du pruneau d’Agen, le pruneau de Tours est recouvert d’une « fleur » blanche dont l’apparition est liée à son traitement spécifique.

La majeure partie de la production était répartie entre les villages de Huismes, Beaumont, Savigny, Cinais, Thizay, Saint-Germain-sur-Vienne, Candes, Montsoreau, Sonzay, tous dans l’Indre-et-Loire, Turquant et Parnay, dans le Maine-et-Loire. Huismes fut la dernière commune à produire les pruneaux de Tours.

Aujourd’hui, il existe un seul producteur établi à Rivarennes depuis 6 ans. Faite sur demande, sa dernière production représentait 900 kg de prunes, soit 100 kg de pruneaux. Bien que faible, cette quantité suffit à fournir les quelques restaurateurs de la région intéressés par ce produit.

L’épiderme du pruneau de Tours est gercé, ridé, dur, mat et recouvert de la fameuse « fleur » blanche indiquant un pruneau réussi ; il pourrait s’agir d’un voile de sucre mais il existe de nombreuses interprétations. Sa taille varie avec la variété utilisée : pour la prune Sainte-Catherine, il mesure environ 2 cm de diamètre.


A retrouver avec l'Encyclopédie gourmande

Lieux & territoires
Encyclopédie gourmande | +